Proposition de doctorat - Candidature à l'Ecole Doctorale GGC

Titre
Rôle du fluide séminal dans le conflit sexuel postcopulatoire: étude moléculaire, fonctionnelle et évolutive chez les drosophiles

Responsable
Dominique Joly

Ecole doctorale
Sujet déposé à l'école doctorale Gènes, Génomes, Cellules de Paris Sud
http://www.ggc.u-psud.fr/auditions/propositions_sujets/prop_sujets12/sujets12_tous.html

Les dossier de candidature sont à déposer auprès de l'ED-GGC : du 2 avril au 3 juin 201.
Prendre contact au préalable avec Dominique Joly  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Les auditions de l'école doctorale sont prévues : les 11, 12 et 13 juillet 2012

Contexte
Chez les espèces à fécondation interne, le fluide séminal est un cocktail complexe de molécules  transmises par le mâle à la femelle lors de l'accouplement. Ces molécules affectent le comportement et la physiologie de la femelle ainsi que le stockage et l'utilisation des spermatozoïdes. Elles augmentent l'assurance de paternité du mâle mais engendrent des effets délétères chez la femelle, effets à l’origine de conflits sexuels. Bien que les classes fonctionnelles de ces protéines soient conservées dans le règne animal, leur évolution et leur rôle sont mal connus notamment chez des espèces proches caractérisées par des stratégies d’accouplement différentes.

Objectifs
L’objectif de cette thèse sera (1) d’analyser et de comparer les protéomes des fluides séminaux chez les 9 espèces du sous-groupe melanogaster, (2) d’identifier les peptides sexuels associés à des stratégies d’accouplement particulières, et (3) de déterminer les bases physiologiques et moléculaires du mode d’action de ces peptides chez la femelle, notamment en association avec le spermatozoïde.
Une base de données de ces peptides séminaux a d’ores et déjà été établie pour D. melanogaster en  nano-LC/MS/MS sur la plateforme de Gif/Yvette et sera enrichie avec les inventaires protéomiques des autres espèces. L’analyse comparative de ces protéines et des termes d’ontologie permettra d’identifier des gènes candidats potentiellement impliqués dans la régulation du comportement postcopulatoire de la femelle.  Des études fonctionnelles et cytologiques réalisées chez la femelle viendront compléter cette analyse afin de caractériser les effets physiologiques des peptides des gènes candidats et de déterminer les modes d’association  avec le spermatozoïde durant leur stockage. Cet ensemble de données permettra de mieux comprendre les processus moléculaires qui régissent les interactions mâle/femelle au niveau postcopulatoire et contribuera à caractériser les coévolutions antagonistes impliquées dans les stratégies de reproduction. Ce projet bénéficie d’un soutien de l'ANR (SexDro 2011-2013).

Quelques publications en référence au sujet :
Angelard, C., Montchamp-Moreau, C. & Joly, D. 2008. Female-driven mechanisms, ejaculate size and quality contribute to the lower fertility of sex-ratio distorter males in Drosophila simulans. BMC Evolutionary Biology 8:326.

Joly, D., Luck, N., and Dejonghe, B. 2008. Adaptations to long sperm in Drosophila: correlated development of the sperm roller and sperm packaging. Journal of Experimental Zoology (Mol. Dev. Evol) 310B (2):167-178.

Joly, D. & Schiffer, M. 2010. Coevolution of male and female reproductive structures in Drosophila. Genetica 138 (1):105-118.

Joly, D. and Schmitt, M. (eds) 2010. Animal genitalia in Evolution. Vol. 138, Genetica: Springer.

Luck, N., Dejonghe, B., Fruchard, S., Huguenin, S., and Joly, D. 2007. Male and female effects on sperm precedence in the giant sperm species Drosophila bifurca.
Genetica 130 (3):257-265.

Schärer, L., Da Lage, J.-L., and Joly, D. 2008.
Evolution of testicular architecture in the Drosophilidae: a role for sperm length. BMC Evolutionary Biology 8:143.

Wurmser, F., Ogereau, D., Mary-Huard, T., Loriod, B., Joly, D. & Montchamp-Moreau, C. 2011. Population transcriptomics: insights from Drosophila simulans, Drosophila sechellia and their hybrids.
Genetica 39 (4):465-477.